Comment conserver ses Alsace ?

• Conservez vos bouteilles dans une cave fraîche dans une obscurité totale
(température constante entre 12 et 15° toute l'année. Évitez les écarts brutaux)
Si vous doutez de votre cave, sachez aussi que vos bouteilles sont livrées dans un carton.
Profitez de cet emballage qui protégera les bouteilles des changements de température trop brusques et de la lumière.

• Conservez vos bouteilles à un taux d'hygrométrie de 75%,
avec bouches d'aération afin d'éviter le développement de champignons et d'odeurs de moisi.
(astuce : tapisser le sol d'une couche de sable et de gravier sur 5 cm, si la cave est très sèche,
il vous suffira de placer quelques récipients d'eau sur le sol ou simplement d'accrocher des serviette mouillées)


• Conservez vos bouteilles couchées
(le bouchon doit toujours être au contact du vin, afin d'éviter son assèchement
et empêcher l'air d'entrer dans la bouteille).


• Conservez vos bouteilles à l’abri de la lumière,
éliminez les éclairages puissants et les sources de lumière extérieure.

• Conservez vos bouteilles à l'écart de mauvaises odeur (le vin respire à travers son bouchon).
Vous risqueriez de contaminer le vin.

• Conservez vos bouteilles avec une bonne aération :
pour cela aménagez une entrée d'air basse au nord et une sortie d'air haute au sud.
Évitez une aération trop importante, afin qu'il n'y ait pas de trop grand écart de température.

• Organisez bien votre cave : préférez des casiers métalliques, plastiques ou en ciment afin qu'ils ne se dégradent pas trop vite.
Astuce pour éviter la dégradation des étiquettes : vaporiser de la laque à cheveux sur celles-ci.
Faites vous un plan de cave avec un livre de cave afin de vous souvenir de la date d'achat, du prix, du millésime,
de la date estimée de consommation idéale, du producteur et de la localisation des vins de votre cave.


Vous voilà devenus des professionnels de la garde,
nous vous souhaitons de belles découvertes !