Les travaux de la vigne

L’hiver
(la veille)

Ni la pluie ni le froid, ni la neige ne troublent les vignerons occupés à la taille de la vigne. Le plus souvent seuls dans leur parcelle, ils poursuivent imperturbablement leur tâche tout au long de l'hiver. Croit-on ce travail fastidieux ou répétitif ? Tout au contraire, il exige de se concentrer en face de chaque cep pour choisir les bois, laisser les bons bourgeons, anticiper la récolte, et préparer déjà la taille des années suivantes. Parfois, un vigneron les rejoint pour enlever les sarments, qui sont les bois coupés de la vigne, et les coucher au sol afin qu'ils soient broyés et ainsi apporter de la matière organique à la vigne. La cave, qui a été pendant deux mois le cœur battant de la propriété, est maintenant déserte. Mais les cuves abritent une activité intense et variée. A l'étage, deux personnes s’affairent autour de la chaîne de conditionnement des bouteilles.