Les travaux de la vigne

Le printemps
(la renaissance)


Les premiers bourgeons qui « débourrent » au début du mois d'avril,
avant de faire naître l'espoir d'une nouvelle récolte, suscitent d'abord la peur ancestrale,
mais toujours vivace, des gelées de printemps.

Depuis quelques jours, voire quelques semaines, la nature toute entière s’est réveillée ;
les labours ont repris, les vignerons préparent déjà le futur palissage de la vigne en écartant les fils de fer mobiles
qui maintiendront le feuillage ; les plantations peuvent débuter.
Peu à peu, la vigne brune se couvre de petites pousses vertes qui s'allongent au fil des jours
et forment maintenant des rangs de plus en plus serrés.
Les maladies et les parasites de la vigne se réveillent à leur tour ; il est temps d'organiser la protection des vignes,
qui ne cessera que vers le milieu du mois d'août, à l'approche des vendanges.

Au mois de Juin la floraison démarre : à ce moment là on peut vaguement déterminer la date des vendanges
(en principe environ 100 jours plus tard)

Dans la cave, le vin n'a pas connu pendant l'hiver le même repos que la vigne.
Les saisons se succèdent sans rupture ; il s'affine peu à peu en cuves, au rythme des blup blup.


Découvrez les travaux effectués au printemps