Les travaux de la vigne

Le printemps

 DE MARS A MAI


papillo.png  Les Labours et le Désherbage.

Le travail du sol est réalisé par des tracteurs, un rang sur deux.
Il est vrai que nos sols, dans l'ensemble bien structurés grâce aux apports de fumier,
se prêtent de bonne grâce à ces travaux superficiels.
Son rôle est de limiter le désherbage, il consiste à retourner la terre afin d'aérer le sol et par la même occasion
de sectionner le réseau superficiel de racines en surface afin d'obliger le cep à recréer de nouvelles racines,
qui iront plus en profondeur à la recherche de meilleurs élément, plus bénéfique à la vigne.

Nous effectuons en parallèle le seul désherbage chimique partiel de l'année,
il va toucher les herbes qui se trouvent sous les rangs.


papillo.png  La Plantation et La Complantation.

Le soleil du mois d'avril réchauffe le sol, moment propice aux travaux de plantation
et de remplacement des pieds mort : « la complantation ».
Ces jeunes vignes produiront une récolte pleine seulement au bout de quatre ou cinq ans. 

 


papillo.png  L’Ébourgeonnage et L’Épamprage.

Les travaux en vert d'ébourgeonnage et d'épamprage.
Ces travaux consistent à éliminer toutes les nouvelles pousses (rameaux) non fructifères
et les bourgeons situés sous la tête du pied. Leur suppression favorisera un meilleur développement
des pousses principales (si celles-ci ne sont pas éliminées, elles prélèveront inutilement de la sève
aux dépens des vieux bois).